Ressources | Nutrition | Lecture : 15 mins.

Les 15 champignons à consommer toute l'année sans modération.

15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération | Photo de présentation de l'article, un fond avec des champignons japonais et le titre de l'article inscrit sur la photo.

“ J’adore cueillir des champignons en automne, c’est génial “

Et bien si vous adorez les champignons, rassurez-vous, il n’y a pas qu’en automne que l’on peut les consommer.

Mais qu’est-ce qu’il raconte ? Les champignons c’est à l’automne qu’on les trouve non ?

Justement, ce n’est pas toujours le cas. Même si la majorité de ceux-ci se cueillent à l’automne, vous pouvez en trouver toute l’année. Par exemple, la saison des Morilles commence début Avril.

Pourtant, ce n’est jamais simple de savoir quand les cueillir et encore moins où les cueillir.

C’est pour cette raison qu’au travers cette article, je vais vous donner des informations sur 16 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Dans un premier temps, je vais vous faire un bref rappel sur les champignons et leurs bienfaits.

Dans un second temps, je vais vous donner une liste de 16 champignons comestibles toute l’année avec comme informations : quand les cueillir et où les trouver.

Pensez à partager l’article :

Au programme du jour :

Les bienfaits.

  • Riche en fer, minéraux et vitamines B.
  • Peu calorique et pauvre en glucide.

Dans le cadre des régimes cétogènes.

Les champignons d’automne.

  • Cèpe de Bordeaux.
  • Bolet à pied rouge.
  • Girole.
  • Trompettes de morts.
  • Marasme des oréades.
  • Coulemelle.
  • Pied de mouton.
  • Rosé des prés.

Les champignons le reste de l’année   

  • Pleurotes.
  • Chanterelle.
  • Pied Bleu.
  • Collybie à pied velouté.
  • Cèpe d’été.
  • Morilles.
  • Champignon de Paris.

Tout savoir sur les champignons

Saviez-vous qu’ils sont des concentrés de vitamines et de minéraux bon pour le corps ?

Outre le fait qu’ils sont sympathique à rechercher ( Oui oui, on a tous ce petit moment d’excitation lorsque l’on en trouve un ), ils ont de très nombreux bienfaits pour le corps et la santé en général.

Les bienfaits.

En effet, en plus d’être peu calorique, ils sont riches en fer, minéraux, vitamines et en protéines. Cela fait donc du champignon l’un des meilleurs aliments, il est notamment utilisé dans les régimes de pertes de poids ( pour son aspect peu calorique ), en médecine ou encore pour renforcer sa microbiote ou encore dans l’alimentation traditionnelle pour son goût et ses vertus.

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

Recevez votre guide : 11 étapes pour mettre en place les régimes cétogènes au sein d’un couple ou d’une famille.

Riche en fer, minéraux et vitamines B.

Saviez-vous que c’est le seul végétal à fabriquer de la vitamine D ?

En plus de la vitamine D, ils contiennent une dose élevée de vitamines B2, B3 et B5 ainsi que du fer, du cuivre, du zinc et du sélénium. C’est donc l’aliment parfait pour l’hiver puisqu’il stimule le système immunitaire et maintient notamment une peau en bonne santé et des os forts.

Peu calorique et pauvre en glucide.

En moyenne, pour 100 grammes, un champignon à une teneur en glucides de 0,2g, 1,5g de lipides, 3,1 de protéines et d’environ 30 calories. C’est donc un aliment très peu calorique et pauvre en glucides

Composé de 80% à 90% d’eau et de peu de calories et glucides, cela rend cet aliment parfait pour la satiété et devient un ami minceur.

La satiété désigne le rassasiement. Il s’agit de la sensation de contentement lorsqu’on a assez mangé, lorsque l’estomac est rassasié. On ressent la satiété quand on n’a plus faim, que l’on a satisfait son appétit.

Dans le cadre des régimes cétogènes.

En raison de leur faible teneur en glucides l’ensemble des champignons convient parfaitement aux régimes cétogènes et à indice faible en glucides. Leur capacité à absorber une grande quantité de liquide facilite leur utilisation avec des matières grasses, ils sont délicieux consommés crus pour certain, peuvent être préparés en soupes, sautés…
Ils sont également une excellente source de fibres et extrêmement riches en vitamines B et minéraux. Ils sont disponibles facilement toute l’année (pic automnal) et restent financièrement abordables.

Les champignons selon les saisons.

Passons donc au sujet, qui vous intéresse le plus. Quels champignons ramasser, quand et où ?

Nous les distinguerons ici en 2 parties : L’automne où l’on en trouve le plus et le reste de l’année

Les champignons d’automne.

L’automne est de loin la période la plus propice à la cueillette de champignon. C’est à cette saison de l’année que l’on en trouve le plus et surtout de nombreuses variétés.

Voici les champignons d’automne :

Le cèpe de Bordeaux.

Le cèpe de Bordeaux et le cèpe le plus courant.

La chair est blanche et les spores sont brun verdâtres. A l’état juvénile, ce champignon ressemble à un bouchon de champagne et sur la fin il a tendance à devenir presque plat.

Adulte, il peut avoir un diamètre allant jusqu’à 30 cm. Il s’agit d’un excellent comestible à la chair ferme laissant un vague goût de noisette au palais.

Photo du cèpe de Bordeaux :

Cèpe de Bordeaux | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

Le cèpe de Bordeaux commence à pousser fin Juin mais c’est plutôt fin Août et en Septembre qu’il est le plus courant. Supportant très mal les gelées il peut être ramassé en Octobre mais cela dépend de la douceur de l’arrière saison.

Où le trouver :

De manières générales, le cèpe de Bordeaux pousse principalement sur des sols acides. Souvent trouvé au pied des chênes et des hêtres, de préférence dans des endroits dégagés tel que les clairières ou les bords de chemins.

Le Bolet à pied rouge.

La chair est compacte, de couleur jaune et vire très rapidement au bleu sombre à la cassure. Les spores sont de couleur brun olivâtre.

Attention, ce champignon est toxique lorsqu’il est consommé cru ! Il est bon comestible lorsque bien cuit mais apparement est compliqué à digérer
pour certains.

Photo du bolet à pied rouge :

Bolet à pied rouge | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

La période de cueillette du Bolet à pied rouge s’étend du mois d’Août à fin Novembre.

Où le trouver :

Tout comme le cèpe de Bordeaux, le bolet à pied rouge pousse souvent au pied des chênes et des hêtres dans des terres acides

La Girolle.

La girolle est l’un des champignons les plus connus et les plus recherchés. Sa chair est épaisse, un peu fibreuse dans le pied, blanc crème, ferme très rarement véreuse mais éventuellement imbue après des pluies répétées.

Photo de la Girolle :

Quand la trouver :

La girolle peut être cueilli du mois de Juin à fin Novembre. Elle disparaît dès l’arrivé des premières gelées.

Où la trouver :

La girolle pousse dans les contrées tempérées, sous les arbres feuillus comme sous résineux et sur des terrains plutôt acide. Il semble que l’on trouve la girolle régulièrement au pied des bouleaux.

Trompette de la mort.

Trompette de la mort ( ou parfois appelé trompettes des morts ) a un pied entièrement creux, est évasé en entonnoir avec une marge largement festonnée et irrégulière. Grise noire à brune sombre voir fauve. Son odeur est agréable : mélange humide, fongique et fruité rappelant la mirabelle.

Photo de la trompette de la mort :

Trompette de la mort | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand la trouver :

La période de cueillette de la trompette de la mort est de fin Août à fin Novembre.

Où la trouver :

Cette espèce, très répandue, pousse par groupes essentiellement dans les forêts de feuillus (hêtres, chênes, châtaigniers, noisetiers ) mais parfois également sous les forêts de conifères, appréciant les sols lourds et très humides comme les sols argileux par exemple. A ramasser donc après de fortes pluies.

Marasme des oréades.

Le marasme des oréades, appelé encore le faux mousseron ou mousseron d’automne est un champignon de bonne qualité, dont on ne conservera que le chapeau, le pied étant pas trop coriace. Un champignon qui se conserve très facilement par dessiccation, sa réhydratation ne dégradant pas ses qualités.

Il faudra tout de même éviter de le consommer en trop grandes quantités puisqu’il peut être parfois indigeste, dû à une trop forte concentration de produits phytosanitaires d’origines agricoles.

Photo du marasme des oréades :

Marasme des oréades | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

L’on peut trouver le marasme des oréades du printemps à l’automne.

Où le trouver :

Ce petit champignon se trouve dans les pâtures, les prés ou encore les bords de sentiers / champs principalement après les pluies.

La coulemelle.

La coulemelle est un champion très populaire et très commun en France. La coulemelle se reconnaît très facilement par son chapeau assez clair et couvert d’écaille brunâtres. L’un des caractèristiques principaux est le fait qu’il dispose d’un bulbe ressemblant à un petit oignon qui coulisse le long du pied.

La chair est assez fibreuse et dégage une odeur de champignon très agréable lorsque que vous le coupez.

Photo de la coulemelle :

Quand la trouver :

Les coulemelles se ramassent de fin Mai à fin Novembre. Cependant, septembre et octobre restent les mois les plus propices pour en trouver.

Où la trouver :

La réponse est assez simple, partout. L’on peut le trouver dans les bois, au bord des chemins et des champs ou encore dans les prés ainsi que les pâtures.

Pied de mouton.

Le pied-de-mouton est reconnu comestible. On apprécie sa chair croquante, quoique parfois amère chez les sujets âgés. Il est donc préférable de consommer les sujets jeunes ou d’ôter les aiguillons afin de supprimer l’âpreté tout de même raisonnable des sujets âgés. Dans ce cas, il est conseillé de jeter l’eau rendue par le champignon en début de cuisson.

Comme la girolle, ce champignon nécessite une cuisson lente et prolongée. Il a l’avantage de ne pas réduire à la cuisson. Les plus petits peuvent être mis en vinaigre et utilisés comme condiments. L’espèce a une forte capacité de concentration du césium 137, aussi est-il recommandé de la consommer en quantité modérée.

Photo du pied de mouton :

Quand le trouver :

L’on peut trouver les pieds de moutons de Mars à Novembre. Cependant, avant Octobre, ce champignon est souvent caché sous la litière.

Où le trouver :

Contrairement à de nombreux champignons, celui-ci se trouve sur des sols calcaires et non acide. On peut l’apercevoir sous des hêtres ou des épicéas.

Rosé des prés.

Rosé des prés (Rosé pour faire court), se distingue dans l’herbe par son chapeau blanc velouté parfois écailleux, parfois aussi rose-violine. Ce champignon n’est pas gros : son chapeau, d’abord globuleux, mesure, ouvert, en moyenne 6-7cm. Dès son plus jeune âge ses lamelles sont roses (un rose franc et doux, genre vieux-rose), elles deviennent rose-vif puis brunissent. Le rosé possède un petit anneau blanc fragile et fugace, un pied cylindrique blanc (4-5cm de hauteur en moyenne) trapu dans son jeune âge, une bonne odeur de champignon.

Attention cependant, il a une forte ressemblance avec d’autres agarics qui ne sont pas forcément comestibles.

Photo de la rosé des prés :

Rosé des prés | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand la trouver :

Le rosé-des-prés peut être abondant dès la fin de l’été, jusqu’à la fin novembre si le temps reste clément. Cependant, on peut parfois en trouver en Juin voir au Printemps.

Où la trouver :

Celui-ci pousse principalement dans l’herbe et les pâturages. ( Notamment ceux des chevaux ).

Les champignons le reste de l’année.

Certains champignons sont également présent le reste de l’année. En voici quelque uns :

Pleurote.

Les pleurotes sont un groupe de champignons comestibles ayant des propriétés médicinales et d’importantes applications biotechnologiques et environnementales. La culture des pleurotes a connu un grand développement ces dernières années surtout pour l’industrie de l’alimentation.

Le pleurote est le troisième plus important champignon cultivé à des fins alimentaires. Sur le plan nutritionnel, il a une saveur unique et des propriétés aromatiques, et est considéré comme riche en protéines, fibres, glucides, vitamines et minéraux.


Photo des pleurotes :

Pleurote | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand les trouver :

L’on peut apercevoir le pleurote durant deux saisons.
Dès le printemps entre Mars et Mai.
Durant l’automne.

Où les trouver :

On le trouve principalement sur des troncs et des souches de hêtres, chênes, frênes, ormes, peupliers.

Chanterelle.

Chanterelle est un nom français ambigu recouvrant plusieurs espèces de champignons distinctes. Le point commun à ces champignons réside dans leur forme, qui est aussi l’étymologie du terme : Kantharos, coupe à boire.

Il peut désigner la girolle, ou d’autres espèces, en particulier des genres Cantharellus et Craterellus, par exemple la chanterelle en tubes ou la chanterelle jaune, généralement vendues sous le seul nom de chanterelles.

Photo de la chanterelle :

Quand la trouver :

Cela dépend des variétés, mais l’on trouve généralement les chanterelles de Juin à Novembre. Il est intéressant de savoir qu’elles poussent généralement en groupe. ( Ouvrez donc bien les yeux ).

Où la trouver :

Cette espèce croît principalement dans des forêts de conifères ou près des côtes.

Pied Bleu.

Le pied bleu est un comestible recherché pour sa chair tendre et parfumée. Son goût un peu sucré peut parfois déplaire ou au contraire être une des raisons de sa recherche par certains amateurs. De rares cas de syndromes digestifs ont été signalés en cas de consommations trop abondantes, répétées et surtout de champignons trop avancés.

Il est conseillé de ne cueillir que les plus exemplaires jeunes (violets, fermes, marge enroulée) et d’éviter les exemplaires âgés, gelés ou imbus (gorgés d’eau). Par ailleurs, ce champignon est très solidaire de son mycélium, qui est arraché quand on le ramasse sans précautions.

Photo du pied bleu :

PiedBleu | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

Il est considéré comme le dernier champignon de la saison. On peut le trouver courant Novembre et Décembre.

Où le trouver :

Le pied-bleu se trouve dans les forêts de feuillus (hêtres, châtaigniers) ainsi que dans celles de conifères. Ces champignons forment des cercles ou des troupes sur la litière de feuilles ou d’aiguilles, et sont plus fréquents sur les sols acides.

La Collybie à pied velouté.

De bon comestible à immangeable suivant les auteurs, attention aux vieux sujets.
Considéré comme comestible jeune, devient toxique lorsque âgé à cause des ptomaïnes (alcaloïde toxique produit par la putréfaction des tissus fongiques), essentiellement des troubles gastriques.
Le pied, trop coriace, est de toute façon à rejeter.

Photo de la Collybie :

Quand la trouver :

Nous pouvons le trouver de Juillet à Novembre.

Où la trouver :

Au pied des souches et des troncs vivants dans les bois de feuillus, appréciant particulièrement les chênes, les châtaigniers et les hêtres.

Le cèpe d’été.

Le Cèpe d’été ou Bolet réticulé, est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des bolets, présente dans l’hémisphère nord. Comme chez tous les champignons du genre bolets, les tubes vieillissants se séparent facilement de la chair du chapeau.

Ces bolets ont un chapeau rond devenant convexe à mesure qu’ils vieillissent, avec un pied central ici ventru et une chair compacte. Très semblable à au cèpe de Bordeaux, ce bolet se différencie aisément par son chapeau brun-rouge et par son pied au réseau blanc sur un fond toujours un peu rougeâtre.

Photo du cèpe d’été :

Cèpe d'été | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

Comme son nom l’indique, l’on trouve ce champignon principalement en été. Cependant, il est présent de Mai à Novembre.

Où le trouver :

L’on rencontre le cèpe d’été dans les bois de feuillus notamment près des chênes. Le chêne blanc semble être son favori. Ils sont par contre rarement en groupe.

Morilles.

Ce sont des champignons printaniers, pouvant apparaître dès la fonte des neiges et dont le pied et le chapeau sont creux.

Les morilles vraies sont toutes caractérisées par un sporophore totalement creux, aussi bien le chapeau que le pied.

Le pied s’insère à la base du chapeau, soit directement sans espace, soit en un espace déprimé plus ou moins large et profond en forme de couronne appelé vallécule.

Les morilles coniques sont des champignons assez petits : même s’il y a des exceptions, leur taille ne dépasse généralement pas 10 cm. Leur pied, de couleur blanche, est creux. Leur chapeau est alvéolé, de consistance un peu caoutchouteuse.

Deux groupes peuvent être distingués par leur couleur et leur forme : les morilles blondes, au chapeau assez semblable à une éponge ronde, et les morilles brunes, aux alvéoles moins profondes et au chapeau conique.

Photo des Morilles :

Morilles | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

La saison des morilles commence en Mars et peut s’étaler jusqu’à Juin.

Où le trouver :

Elles aiment les terrains frais, les terrains calcaires, les vergers, les décombres, en lisière de bois ou encore les lieux récemment brûlés.

Champignon de Paris.

Rare à l’état sauvage, ce champignon est cultivé sous le nom de champignon de Paris ou champignon de couche. C’est le champignon le plus cultivé en champignonnière car il est simple et rapide à cultiver. La plupart proviennent de Chine.

Les champignons de Paris ont des lamelles roses lorsque le champignon est jeune, puis brun-noir à noires en vieillissant. Le chapeau est rond, d’un blanc velouté qui se tache par la suite d’ocre ou de brun. Il est attaché au pied par un voile quand il est très jeune (on n’aperçoit pas ses lamelles) puis il s’ouvre en libérant un petit anneau. Il s’aplatit en vieillissant.

Photo des champignons de Paris :

Champignon de Paris | 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Quand le trouver :

Même si il est très rare à l’état sauvage, ce champignon pousse à l’état naturel au début de l’été ou en automne

Où le trouver :

En dehors des grandes surfaces ou des magasins bio, on peut trouver quelques champignons de Paris à l’état sauvage sur les sols gras, le fumier, les jardins, dans les haies de cyprès, les pâtures, les cours, toujours hors des forêts.

 

Conclusion.

Il est temps de conclure ce long article sur les 15 champignons comestibles à consommer toute l’année sans modération.

Résumé rapide.

Pour résumer, les champignons sont peu caloriques, riches en minéraux, en vitamines, un allié minceur parfait et très utilisé dans le cadre des régimes cétogènes.

Je vous est donc présenté 15 variétés de champignon que l’on peut consommer toute l’année. Voici la liste :

Les champignons d’automne.

  • Cèpe de Bordeaux.
  • Bolet à pied rouge.
  • Girole.
  • Trompettes des morts.
  • Marasme des oréades.
  • Coulemelle.
  • Pied de mouton.
  • Rosé des prés.

Les champignons le reste de l’année.

  • Pleurotes.
  • Chanterelle.
  • Pied Bleu.
  • Collybie à pied velouté.
  • Le cèpe.
  • Morilles.
  • Champignon de Paris.

Votre avis.

Avant d’aller plus loin, je souhaite vous demander deux choses.

La première, c’est de nous donner votre avis sur cet article. Il est vraiment important pour nous de les récolter afin d’améliorer nos futurs articles et ainsi améliorer votre expérience utilisateur.

La seconde, afin d’aider le plus grand nombre à consommer des champignons, je vous invite à partager notre article sur les différents réseaux-sociaux.

Aller plus loin.

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

Recevez votre guide : 11 étapes pour mettre en place les régimes cétogènes au sein d’un couple ou d’une famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

at dictum Aenean libero. libero elit. massa suscipit ipsum diam dolor Aliquam